L'homme qui mystifia le jury Goncourt...

Le 2 décembre 1980 disparaissait Romain Gary.

Né Roman Kacew, le 21 mai 1914 en Lituanie, cet homme a été aviateur, résistant et diplomate avant de devenir écrivain. Il utilise plusieurs pseudonymes: Lucien Brûlard, François Mermont, Fosco Sinibaldi, Shatan Bogat et Emile Ajar. C'est grâce à ce dernier nom de plume qu'il réussit la plus grande supercherie du monde littéraire: obtenir deux prix Goncourt, ce que les statuts interdisent.

En 1956, Romain Gary obtient le prix Goncourt pour son roman Les Racines d