Condamné pour offense à la morale...

09.04.2019

 

Né le 9 avril 1821, Charles Baudelaire publie en 1857 son recueil de poèmes Les Fleurs du mal. Il fut aussitôt accusé "d'offense à la morale publique et aux bonnes moeurs" au motif que "les pièces incriminées conduisaient nécessairement à l'excitation des sens".

Le procès eut lieu peu de temps après celui de Madame Bovary. Baudelaire eut, cependant, moins de chance que Flaubert qui avait obtenu l 'acquittement: il fut jugé coupable "d'un réalisme grossier et offensant pour la pudeur". Cette condamnation le traumatisa (elle ne fut annulée qu'en 1949).

Il n'en continua pas moins d'ajouter de nouvelles "fleurs" à son recueil: L'Albatros, Chant d'automne, A une passante...

 

 "Avec Baudelaire, la poésie française sort enfin des frontières de la nation. Elle se fait lire dans le monde, elle s'impose comme la poésie même de la modernité". Paul Valéry

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now